Historique

Ouverture du Bar/Hôtel/Restaurant Le Girondin en 1967.

C'est alors le premier restaurant entre Bordeaux et Angoulème sur la nationle 10, pas encore concurrencée par l'Autoroute A 10 ouverte en 1982.

Table reconnue dans la région mais aussi forte clientèle de passage avec pour les jours de grands départs des fréquentations dépassant les 1000 clients par jour avec les services du matin, midi et soir, pour une capacité de 150 couverts. Dans les années 80, l'établissement s'agrandi et passe sa capacité à 200 couverts. Tout semble aller pour le mieux sans savoir que bientôt...

... la route nationale 10 (jusqu'alors en 2 X 1 voie et donnant un accès direct à l'établissement) a la drôle d'idée de passer en route express à 2 X 2 voies, privant ainsi LE GIRONDIN de son accès direct. Du jour au lendemain le chiffre d'affaire s'écroule et la fin semble bien proche...Mais une idée de paillette allait peut être tout changer...

La famille DUVOLLET, propriétaire de l'établissement se met en tête de construire une salle de spectacle pour transformer leur restaurant condamné en lieu de fête et cabaret. Le projet est lancé en 1996 et en avril 1997, le Music-Hall L'Ange Bleu ouvre ses portes.

C’est à cette époque qu’ils firent la rencontre de Pathy Bad qu’ils engagèrent comme directeur artistique et lui confièrent la création et la mise en scène du spectacle. A ce jour il est toujours à ce poste et gère avec talent toute la partie artistique de l’Ange Bleu.

En septembre 2008, L'Ange Bleu ouvre au public une nouvelle salle de spectacle de 1200 places et devient le plus grand cabaret de France. L'Ange Bleu est aujourd'hui capable de recevoir simultanément 1680 personnes dans ses trois salles.